Couverture du livre Petits plaisirs et petits tracas

Le Cahier que quand j’ai des Petits Plaisirs et des Petits Tracas je les écris dedans

• Format : 18 x 25 cm
• Parution : 2007
• Nombre de pages : 112
• Prix : 15€
• Éditions : Psshit

J’ai listé 125 petits tracas et plus de 200 petits plaisirs de la vie quotidienne.
Illustrés de 35 Tableaux et de 130 photos.


Vente en ligne sur Fnac.com

Site de des éditions Psshit
Mini site de présentation du livre

Contactez moi pour une vente en direct ici

L’idée du livre

C‘est en ouvrant un paquet de gâteaux que m’est venue l’idée de ce livre. En effet j’ouvre le paquet et cela, n’arrivant pas souvent, fort heureusement, je constate que tous les gâteaux du dessus sont cassés. Je déteste ça. Je ne saurai l’expliquer, mais manger un gâteau qui n’est pas intact, qui est tout effrité m’énerve.
Reste à savoir si cela relève d’un problème psychologique ou si ce genre d’ennui est normal, s’il fait parti de la nature humaine.
De ce fait m’est venue cette réflexion: Suis je le seul à qui cela arrive?

Je me suis donc mis à lister les petits tracas et petits plaisirs qui peuvent ponctuer notre quotidien. Ils sont pour la plus part basés sur mon expérience personnelle ainsi que celle des différents contacts de mon entourage. Une fois terminé il est intéressant de constater que, d’une manière générale, les gens ont tendance à se souvenir plus facilement d’un tracas que d’un plaisir, ce qui explique, ici, l’inégalité, entre les deux catégories.

Il m’a été difficile de classer certaines des idées. En effet des personnes me suggéraient un exemple de joie passagère qui pour d’autres était synonyme d’énervement comme:
« Se ronger les ongles, une coccinelle se posant sur la main, manger avec les doigts ou encore le fait de marcher pieds nus sur le sable brûlant d’une plage ». Cela signifie, par conséquent que chaque ennui ou bonheur de notre quotidien est révélé grâce à notre vécu, notre propre histoire ainsi que notre modèle d’éducation.

Étant enfant nous n’avions pas d’autre choix que de nous calquer sur le schéma familial, et c’est plus tard que nous reproduisons ou bien rejetons ces petites manies ressurgissant du passé.
Il est intéressant aussi de constater qu’à certain moment nous sommes capables de passer à coté d’un petit plaisir ou, au contraire, de faire abstraction d’un petit tracas suivant l’état d’esprit dans lequel nous sommes, un sentiment amoureux, ou des ennuis de santé par exemple.

Je tiens à préciser que je me suis contenté de récolter des moments n’affectant pas le cours de notre vie, ils sont brefs et uniquement passagers.
J’en viens à me demander quelle serait une journée dénuée de plaisirs et de tracas, sans le relief d’émotions passagères. Est ce important de vivre quelques ennuis pour apprécier les douceurs de la vie? Combien de paquets de gâteaux cassés vais je devoir encore ouvrir? Combien d’œufs au plat ratés, de verres renversés, de chaussettes égarées, de journées grisâtres faut il vivre pour apprécier la douceur des draps frais, une odeur de poulet grillé ou d’herbe coupée, la chaleur d’une tasse de café ou encore un feu de cheminée? Ils font partie de notre quotidien, ils nous embêtent ou nous font sourire, sans vraiment nous laisser le choix :
Les p’tits plaisirs et les p’tits tracas.

Mes tableaux

J‘aime le fait que le boucher emballe son morceau de viande, dégoulinant de sang et débordant de gras dans un joli papier, généralement dans les tons roses.

Une façon de rendre « appétissant » ce qui à première vue ne l’est pas. C’est un peu, en quelque sorte ce que je cherche à retranscrire dans mes images. Les couleurs y sont vives, les intérieurs accueillants et chaleureux mais le « mal-être  » des personnages y est fortement présent.
A l’age de 17 ans j’ai perdu beaucoup de poids après avoir tout de même atteint les 110 kgs et depuis je lutte chaque jours pour ne pas les reprendre. Dés lors, restriction alimentaire et sport font parties de mon quotidien. Mes yeux me retranscrivent une vision de moi déformée, l’image d’une forme sans forme, énorme et flasque. alors que mon poids depuis pourtant m’indique être dans une certaine normalité.

Je souffre de ce corps que je traîne, de cette excroissance de cet appendice, de ce surplus de chair accolée à ma tête. Mon art sert en majeur partie à exorciser ce « mal-être ». Le corps dans toute ces déviations : distorsions, disproportions ou anomalies m’intéresses énormément se transformant même en obsession.

J’ai une réelle passion pour tout ce qui est « moche « , ce que l’on appelle communément le « kitch ». Toutes ces choses que certains adorent et que beaucoup d’autres détestent.

C’est justement cela qui me fascine, ce thème rejoint tout à fait l’obsession que j’ai pour mon corps: Le fait que nos yeux ne nous reflètent pas à tous la même vision du monde, des choses et des gens.
Il y a beaucoup d’artistes qui m’influencent comme :

• Lucian Freud
• Mark Ryden
• Voutch
• Francis Bacon
• Jean Rustin
• Leigh Bowery
• Valerio Adami
• Ray Caesar


J’ai fait du quotidien, des petites manies et des habitudes des gens ainsi que l’absurdité parfois de certaines situations ma principale source d’inspiration. C’est pour toutes ces raisons que ce deuxième livre ayant pour sujet les  » Petits tracas et plaisirs de notre quotidien » s’inscrit tout à fait dans la lignée de mon travail.

Différentes vues du livre

Page du livre Petits plaisirs et petits tracasPage du livre Petits plaisirs et petits tracasPage du livre Petits plaisirs et petits tracas

Quelques pages intérieur du livre

Page du livre Petits plaisirs et petits tracas
Page du livre Petits plaisirs et petits tracas
Page du livre Petits plaisirs et petits tracas
Page du livre Petits plaisirs et petits tracas
Page du livre Petits plaisirs et petits tracas

Mise en vente du livre

Mise en vente du livre Petits plaisirs et petits tracas
Mise en vente du livre Petits plaisirs et petits tracas

Séance de dédicace du livre

Séance de dédicace du livre Petits plaisirs et petits tracas
Séance de dédicace du livre Petits plaisirs et petits tracas

Fabrication et impression du livre

Fabrication et impression du livre Petits plaisirs et petits tracas
Fabrication et impression du livre Petits plaisirs et petits tracas
Fabrication et impression du livre Petits plaisirs et petits tracas
Fabrication et impression du livre Petits plaisirs et petits tracas

Quelques une des peintures présentes dans le livre


Pour voir mon premier livre

Couverture du livre Corps et ÂmesCorps et Âmes

Je répond aux textes de
ma grande amie,Aude Réant par des
images sur le thème du corps et de l’âme

Cliquez ici pour voir ma première parution