Je vais participer à 2 expositions en Corée du Sud et à cette occasion le magazine Groove Korea parle de mon travail sur son site.
Ce magazine parle de culture et des dernières tendances.
Il est l’un des magazines en Anglais le plus lu du pays, avec un tirage de 23000 exemplaires.

Voici le lien de l’article: groovekorea.com/article/the-fantastic-world-of-jeremie-baldocchi

L’artiste français Jérémie Baldocchi a toujours été intéressé par ce que pouvaient ressentir les gens à travers son art. Désintéressée par le milieu universitaire à un âge précoce, son intérêt initial pour la photographie a fait place au dessin et à la peinture après qu’il est quitté l’école pour une académie d’art à ces 17ans.
Depuis sa première exposition dans un grand magasin parisien en 2000, il expose son travail dans les galeries, les salons et foires d’art à la fois dans son pays natal ainsi qu’à travers le monde.
Ayant déjà exposé lors d’un salon des arts à Mokpo en Juin, Jérémie Baldocchi présentera une de ses pièces dans le cadre d’une exposition d’artistes français à la Galerie IANG dans le Centre d’Art de l’Université Namseoul ainsi que plusieurs œuvres à l’Affordable Art Fair à Séoul en Septembre.

Fasciné par les réactions du public à ses pièces, il estime que l’art est fait soit pour poser des questions aux gens, les faire réfléchir sur des sujets ou tout simplement être décoratif «Cela me fascine que les gens ne voient pas la même chose » fait-il remarquer.

Représentée par la galerie Be & Art, avec qui il a collaboré pendant de nombreuses années, il travaille actuellement sur plusieurs toiles pour le prochain Salon de Séoul, avec son accent sur les animaux.
Néanmoins, seuls les observateurs familiers du travail de Jérémie Baldocchi réussiront à percevoir qu’en réalité ces personnages ne sont pas si heureux qu’ils n’y paraissent, qu’ils sont emprisonnés dans leur corps.

Avec des expositions en Corée du Sud, la Chine et le Japon, Jérémie Baldocchi va atteindre un public de souche asiatique avec autant d’attention qu’il a eu en Europe et aux États-Unis avec deux chances de découvrir son style inimitable, assurez-vous de bien noter les 2 dates d’expositions en Corée du sud pour avoir une chance de voir l’une des grandes étoiles montantes de la France dans le monde de l’art.

(Texte original dans la page en version Anglaise)


Magazine d'art Groove Korea Corée du sud

Si vous aimez, partagez cet article:

Lien de cet article